Flash-back sur le quotidien d’une Rose

Par hakunamatata

Flash-back sur le quotidien d’une Rose

Pour votre grand plaisir, voici en quelques mots l’envers du décor de la vie d’une #Rose au Trophée Roses des Sables :

Réveillées par les ronflements, le réveil des copines ou bien l’appel à la prière du village à proximité, encore fatiguées, difficile de se lever !

Direction WC (si on peut appeler ça comme ça), sur le chemin discussion avec les autres Roses sur les niveaux d’huile, la pression des pneus ou bien le classement de la veille.
Puis, abandon de l’idée d’y aller : trop de monde, trop d’odeurs, trop de nausées…

Micro-toilette / Habillage / Maquillage (même dans le désert, il faut être « belle ») / Coiffage (ou plutôt cache misère)

On retrouve les copines autour du petit déjeuner – « Tu as vu l’oued au KM 163 ? On dégonfle à combien ? « – On ne mange rien, trop excitées (stressées ?) par l’étape qui arrive !

Vérification du 4×4 : niveau d’huile, pression des pneus… Il faut le bichonner le dromadaire du désert !

Direction l’arche de départ : casques/ceintures/codes OK, on peut y aller… Numéro 105, appelé dans les derniers, on a le temps de stresser ! SOS Rescue, chocolat, musique… On se détend comme on peut !

Etape de la journée : descente du 4×4 – 50 fois, vérification du Cap – 150 fois (3 fois par arrêt car on oublie le repère puis le Cap…), arrêt pipi derrière un rocher ou un arbre, 30 danses de la joie à la vue des CP, des coupes des coupes et encore des coupes, des Check Lapinou après les coupes réussies, des mini-papotages avec les copines, des questions métaphysiques sur le roadbook « Si j’étais à leur place, j’aurais mis un CP secret par ici…« , de longues minutes de concertation et d’étude du terrain « je crois qu’il y a une barrière physique…« , des gâteaux, du fromage et des bonbons en guise du repas de midi (parce qu’on n’a pas le temps de faire des pauses !), des calculs de notre vitesse moyenne pour savoir si nous serons rentrées avant la nuit et enfin beaucoup de rigolades et de pleurs !!!

Rentrées au bivouac, envie de se doucher, mais il faut (encore!) s’occuper du 4×4 : pression des pneus, nettoyage du filtre à air, fuites… On cherche Fred de Aquitaine 4X4 pour quelques petits mots de réconfort !

Il est enfin temps de s’occuper de nous : choix du Tshirt « on met lequel demain ? Tu préfère quelle couleur ? Celui-ci nous grossit non ? Et le shirt on garde le même pour le Nième jour? »
Direction douche…. et discussion (bis) avec les autres Roses sur l’étape du jour, les kilomètres effectués…
Arrêt au WC, cette fois-ci il faut y aller. Féminité et dignité mises de côté !
Recherche de deux douches à côté : gel douche et shampooing en commun, on n’avait plus de place dans le 4×4 pour en prendre deux ! Puis on entre habillées dans les cabines de douche, on jette nos vêtements par dessus (il ne faut surtout pas qu’une fille voit un bout de notre peau !!!!)… Quelques mouvements de gymnastique pour attraper notre serviette sans sortir de la douche et voilà nous sommes toutes propres… enfin presque, il faut rerentrer dans la douche pour attraper nos produits plein de boue !

« Et si on allait voir l’osthéo« , phrase quotidienne après la douche… mais trop de monde alors plutôt option apéro-blabla avec les copines… Direction 4×4 (pour la 50ième fois de la soirée car nous avions déjà oublié notre pyjama, notre lampe, nos serviettes, nos pulls, nos chaussures…) pour aller chercher notre bouteille de Château Grand Bireau et de quoi l’accompagner…

Écriture de l’article quotidien pour vous les copains et partenaires restés en France… puis photos-montages « Non pas cette photo, je suis mal coiffée, j’ai une mauvaise tête… » Pas de réseau, pas de connexion… Tant pis, on enverra tout ça plus tard.

Visionnage du JT de la veille – rigolades et (encore) des pleurs – puis briefing pour le lendemain !
Étude du roadbook – mise en couleur des kilomètres, des dangers – et calculs (encore) de la vitesse moyenne (théorique) pour ne pas arriver à la nuit (on est leeeeeeente) !

Repas-blabla (roadbook, 4×4, kilomètres, pipi/caca…) avec les copines – On s’approprie les poufs au coin du feu, c’est plus sympa…
Prolongation de la soirée avec les mécanos et les québécoises qui nous apprennent de nouveaux mots – culotte = bobette – ou direction dodo pour les journées les plus fatigantes.

Découverte du classement avant de dormir (ou parfois au réveil)… Euphorie intérieure…. puis danse de la joie une fois toutes les deux…

Dodo – Réveil – 4×4, et c’est reparti !!!

#HakunaMatata
#TropheeRDS

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *